Le contrat de professionnalisation


Définition

Le contrat de professionnalisation répond aux besoins des personnes qui souhaitent favoriser leur insertion en intégrant une formation qualifiante ou diplômante. Ce dispositif associe formation théorique et expérience professionnelle. Le contrat de professionnalisation remplace les anciens contrats de qualification, d'orientation et d'adaptation. Il est signé entre un employeur et un élève salarié et permet à ce dernier de préparer un diplôme, un titre homologué, un Certificat de Qualification Professionnelle ou une qualification reconnue dans les classifications d'une convention collective ou inscrite sur une liste établie par la CPNE de branche.


Public concerné

2 Types de public sont concernés :


Entreprises concernées

Sont concernés tous les employeurs sauf l'Etat, les collectivités territoriales et leurs établissements publics à caractère administratif.


Durée

Le contrat de professionnalisation est conclu pour une durée de 6 à 12 mois. La durée du contrat est fonction du niveau de formation du salarié des exigences inhérentes à la qualification visée. La durée de cette action peut être portée jusqu'à 24 mois, notamment pour les personnes sorties du système éducatif sans qualification professionnelle reconnue ou quand la nature des qualifications l'exige. Période d'essai : 15 jours pour un contrat de 6 mois et 1 mois pour un contrat de plus de 6 mois. Le rythme de l'alternance est en moyenne de 2 jours de cours et 3 jours de travail en entreprise par semaine.


Rénumération

L'étudiant est salarié rémunéré par l'entreprise. Selon la branche de l’entreprise qui accueille un contrat de professionnalisation la rémunération et les aides peuvent varier.

Age du salarie - de 21 ans 21 ans à 26 ans + de 26 ans
Rémunération 55% du SMIC 70% du SMIC Le SMIC ou 85% du Salaire
Minimum Conventionnel
Si titulaire d'un BAC
Pro ou d'un BTS
65% du SMIC 80% du SMIC Le SMIC ou 85% du Salaire
Minimum Conventionnel

Mesures incitatives pour l'entreprise

De 16 à 25 ans Demandeurs d'emploi de 26 à 44 ans Demandeurs d'emploi 45 ans et +
Intégration du salarié sans effet de seuil. Intégration du salarié sans effet de seuil. Intégration du salarié sans effet de seuil.
Formation prise en charge par l'OPCO de l’entreprise. Formation prise en charge par l'OPCO de l’entreprise. Formation prise en charge par l'OPCO de l’entreprise.
Les dépenses pour la formation du tuteur peuvent également être prises en charge par l'OPCA dans la limite de 15 € par heure de formation pour une durée maximale de 40 heures Les dépenses pour la formation du tuteur peuvent également être prises en charge par l'OPCA dans la limite de 15 € par heure de formation pour une durée maximale de 40 heures Les dépenses pour la formation du tuteur peuvent également être prises en charge par l'OPCA dans la limite de 15 € par heure de formation pour une durée maximale de 40 heures
Rémunération entre 55 et 80 % du SMIC. Rémunération au SMIC ou 85 % du Salaire Minimum Conventionnel. Rémunération au SMIC ou 85 % du Salaire Minimum Conventionnel.
Aide Forfaitaire à l’employeur (AFE). Le montant de l’aide forfaitaire est plafonné à 2 000 €. Elle est versée en deux fois, à condition que le contrat soit toujours en cours d’exécution. Aide Forfaitaire à l’employeur (AFE). Le montant de l’aide forfaitaire est plafonné à 2 000 €. Elle est versée en deux fois, à condition que le contrat soit toujours en cours d’exécution.Peut également être accordée une aide financière de l'Etat d'un montant maximal de 2000 € pour l'embauche d'un demandeur d'emploi âgé de 45 ans et plus en contrat de professionnalisation. Les conditions d'attribution et de versement de cette aide sont identiques à celles de l'aide forfaitaire à l'employeur précédemment décrites. La demande d'aide s'effectue à partir du même formulaire.
L'indemnité de fin de contrat n'est pas due lorsque le contrat de professionnalisation est à durée déterminée. L'indemnité de fin de contrat n'est pas due lorsque le contrat de professionnalisation est à durée déterminée. L'indemnité de fin de contrat n'est pas due lorsque le contrat de professionnalisation est à durée déterminée.
Exonération des cotisations patronales au titre des assurances sociales (maladie, maternité, invalidité, vieillesse, décès) et des allocations familiales applicables aux gains et rémunérations versés par l'employeur aux demandeurs d'emploi de 45 ans et plus embauchés en contrat de professionnalisation.
Réduction de cotisations Fillon (calculées selon la taille de l’entreprise). Réduction de cotisations Fillon (calculées selon la taille de l’entreprise).

Le + de l'IESA

IESA a mis en place un site "incontournable" qui permet aux jeunes qui désirent poursuivre leur formation tout en travaillant :

Avec une équipe pédagogique dynamique et investie dans votre projet de formation, choisir IESA, c’est avant tout bénéficier d’une formation et d’un encadrement de qualité. En effet, nous sommes spécialisés dans la formation en alternance depuis 1986. Nous vous épaulons dans le cadre de vos recherches de salarié pour un contrat de professionnalisation, une période de professionnalisation, ou pour vos projets en formation continue, DIF, CIF… Nous vous mettons en relation avec nos étudiants, après présélection de leurs profils.

Grâce à notre site Internet, www.contratpro.fr, nous mettons à votre disposition 24h/24 et 7j/7 toute la documentation souhaitée sur nos différentes formations et sur le contrat de professionnalisation. Vous accédez aussi, quand vous le souhaitez, aux profils de nos futurs élèves, et vous pouvez y déposer votre offre d’emploi ou de stage en un clic !

Certains de nos enseignants sont des professionnels et vous font bénéficier de leur expertise dans le cadre de la formation de votre salarié. Afin de nous assurer du bon déroulement du contrat dans son ensemble, nous nous mettrons en relation avec vous, et sommes à votre écoute pour toute information concernant les actions que votre salarié réalisera chez vous, ou pour toute autre question.

Alors, contactez nous dès maintenant !